Maternal Health (Français)

Français

Santé maternelle

Améliorer la santé maternelle

L’OMD 5, « Améliorer la santé maternelle » - en réduisant la mortalité maternelle de trois quarts d’ici 2015 et en garantissant l’accès universel à la santé reproductive – est souvent considéré comme l’élément central des OMD, car en cas d’échec, les OMD seront confrontés au même sort.  L’investissement dans les soins de santé reproductive, l’éducation, les services obstétriques d’urgence et les soins qualifiés lors de l’accouchement permettront non seulement aux femmes de mettre au monde la génération suivante mais aussi d’avoir des revenus et de générer de la productivité –autrement dit cela permettrait d’atteindre tous les objectifs pour lesquels les défenseurs de la cause luttent.

Un coup d’œil sur les faits

La mortalité maternelle est définie comme la mort d’une femme enceinte durant sa grossesse ou dans les 42 jours suivant la fin de la grossesse. 1

Plus de 287 000 femmes meurent pendant leur grossesse ou accouchement chaque année, cela correspond à environ 40 femmes chaque heure – soit 34% de moins par rapport aux chiffres des années 1990.  En dépit de cette baisse, 99% des morts maternelles surviennent dans les pays en voie de développement. 2,3*

Globalement 42% de l’ensemble des grossesses font l’objet de complications.  Pour 15% des grossesses, les complications sont graves.

La plupart des morts maternelles surviennent juste avant, pendant et juste après l’accouchement, souvent à la suite de complications qui ne peuvent être anticipées et sont difficiles à prévenir.  L’hémorragie reste la cause principale de mort maternelle suivie de la septicémie, du travail obstrué, de problèmes d’hypertension durant la grossesse et des complications liées à l’avortement à risque.

Pour chaque femme qui meurt, environ 20 d’entre elles souffrent d’infections, de handicaps ou de blessures.  La plupart des cas de mortalité et de morbidité maternelle peuvent être prévenues lorsque les accouchements sont assistés par des professionnels de la santé qualifiés.

Les taux de survie dépendent de la distance et de la durée du trajet nécessaires pour permettre à une femme de bénéficier de soins d’urgence qualifiés.  Les « trois retards » sont à l’origine de l’augmentation des taux de mortalité :

  • Le retard pris pour avoir recours à des soins: les femmes peuvent avoir besoin de la permission des hommes de leur famille, elles peuvent avoir du mal à reconnaître l’urgence ou craindre les pratiques en vigueur dans les hôpitaux.
  • Le retard pris pour accéder à une structure de soins d’urgence: il se peut que les transports soient indisponibles, trop chers ou qu’ils prennent trop de temps. 
  • Le retard pris pour bénéficier des soins dispensés par des prestataires : les patients les plus riches ou les hommes peuvent être reçus en premier : les structures peuvent manquer de personnel, d’équipements ou de fournitures ; où les soins peuvent s’avérer onéreux.

En raison des différents niveaux d’investissement visant à répondre aux besoins des femmes, de grandes disparités existent en termes de risques permanents de mort maternelle dans les pays riches et les pays pauvres, et entre les riches et les pauvres dans tous les pays. 

  • Moins d’une femme sur 14 840 mourra pendant sa grossesse ou son accouchement dans les dix pays les plus concernés par ce problème.
  • L’Afghanistan se situe au dernier rang avec une femme sur 11 qui meurt pendant la grossesse ou l’accouchement.  Il est suivi de près par le Tchad, la Guinée Bissau et la Somalie.

Plus le foyer est pauvre, plus le manque d’accès aux agents qualifiés pendant la grossesse est important, et plus les progrès éducatifs sont limités, plus le risque de mort maternelle s’accroît.4

La quasi-totalité des morts peuvent être prévenues grâce à une volonté politique accrue et des investissements financiers adaptés.

Les coûts de la mauvaise santé maternelle et néonatale

La santé des mères est indissociable de la santé des nouveau-nés, et ce à tel point que l’Organisation Mondiale de la Santé utilise désormais le terme de « santé maternelle-néonatale.» 5

Plus de 41% de morts d’enfants âgés de moins de 5 ans sont néonatales ou infantiles – et 98% de ces décès surviennent dans les pays en voie de développement. 6

Plus d’un million d’enfants deviennent orphelins de mère et vulnérables chaque année.  Un nouveau-né dont la mère meurt pendant ses 6 premières semaines de vie est davantage susceptible de mourir avant l’âge de deux ans, qu’un nouveau-né dont la mère survit. 7

Les filles sont souvent arrachées à l’école et contraintes d’assumer le rôle de leur mère disparue. 

La mort d’une mère réduit les revenus et la productivité de la famille, ce qui a un impact sur l’ensemble de la communauté.

 

Solutions pratiques

La mortalité maternelle pourrait être réduite de près de trois quarts en améliorant l’accès des femmes à des services de santé reproductive complets, y compris le planning familial et les stratégies visant à prévenir et gérer des complications liées à l’avortement, dans le cadre d’un contexte plus large d’efforts ayant pour objectif de promouvoir les droits humains, la réduction de la pauvreté et l’égalité des genres.8

Environ 200 millions de femmes veulent retarder et éviter la grossesse mais n’utilisent pas une méthode de planning familial.  La demande devrait augmenter de 40% d’ici 2025.

Les soins assurés par des infirmières, des sages femmes ou des médecins qualifiés pendant la grossesse et l’accouchement y compris les services d’urgence, et les soins pour les mères et les nouveau-nés sont essentiels.  L’accès à un agent qualifié pendant l’accouchement est passé de 53 à 63% durant la période allant des années 1990 à 2008.

Environ 35% des femmes enceintes dans les pays en voie de développement n’ont pas d’accès ou ne contactent pas de personnel de santé avant l’accouchement, et seulement 63% d’entre elles accouchent avec l’aide d’un assistant qualifié.9

L’éducation peut permettre aux femmes d’avoir des informations sur leur corps et leur offrir des possibilités au-delà de la grossesse.  Des 137 millions de jeunes analphabètes à travers le monde, 63% sont des femmes. 10

Pour plus d’informations

Jetez un coup d’œil sur le classement des pays en matière de Mortalité Maternelle, en fonction du taux de mortalité maternelle et de risque (2008 Country Rankings for Maternal Mortality, organized by MMR and by Lifetime Risk)

Tendances en matière de mortalité maternelle: 1990-2008, rapport des Nations Unies sur la mortalité maternelle (Trends in Maternal Mortality: 1990- 2008, the UN report on Maternal Mortality Updates)

Estimations de The Lancet en matière de mortalité maternelle: mortalité maternelle dans 181 pays, 1980-2008: une analyse systématique des progrès en vue de la réalisation de l’Objectif du Millénaire pour le Développement 5 (The Lancet Maternal Mortality Estimates: Maternal Mortality for 181 countries, 1980-2008: a systematic analysis of progress towards Millennium Development Goal 5)

La situation des enfants dans le monde 2007 Femmes et enfants: le double dividende de l’égalité des sexes (The State of the World's Children 2007 Women and Children: The Double Dividend for Gender Equality)

Références

1 A moins que le contraire soit indiqué, toutes les informations de cette fiche sont issues de l’UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la Population, "Facts About Safe Motherhood," « Faits sur la Maternité sans risques » (consulté le 20 juin 2007).
2 Trends in Maternal Mortality (Tendances en matière de mortalité maternelle): 1990-2008, OMS, UNICEF, UNFPA, Banque mondiale, 2010.
3 Maternal Mortality for 181 countries, 1980-2008: a systematic analysis of progress towards Millennium Development Goal 5 (Mortalité maternelle dans 181 pays, 1980-2008: une analyse systématique des progrès en vue de la réalisation de l’Objectif du Millénaire pour le Développement 5), Hogan et al, http://www.thelancet.com, 12 avril 2010, p. 1.
4 Ibid.
5 Organisation Mondiale de la Santé, Moving Towards Universal Coverage: Issues in maternal-newborn health and poverty, three-part series of papers (Evoluer vers la couverture universelle: questions liées à la santé maternelle-néonatale et à la pauvreté, série de trois documents), Genève, 2006.
6 Progrès pour les enfants: réaliser les OMD avec équité UNICEF, septembre 2010, p.22
7 Progrès pour les enfants : une fiche de rapport sur la mortalité maternelle, UNICEF, septembre 2008, p. 3.
8 The Lancet, Executive Summary (Résumé analytique), Maternal Survival Series (Série sur la survie maternelle), septembre 2006, Londres, p. 1.
9Trends in Maternal Mortality (Tendances en matière de mortalité maternelle): 1990-2008, OMS, UNICEF, UNFPA, Banque mondiale, 2010, p. 21
10 UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la Population, Etat de la population mondiale 2005: la promesse de l’égalité, UNFPA, New York, 2005, p. 46.

 

 

 

 
 
 

Join the
Mailing List

Click here to join the mailing list.